L’avis de Télérama et du9 sur Les Terres creusées

« La verve subjuguante de ce théâtre de l’absurde tient à ce qui affleure sous un dialogue millimétré, trivial et distancié à la fois : une allégorie sur la relation maître-esclave, mais comme allégée de tout discours préformaté. »

Jean-Claude Loiseau

Télérama n°3196

« Plonger dans ce qui nous habite et que l’on habite. Retourner à celle dont les livres sacrés disent que nous en sommes issus. Aller vers sa tiédeur dans une trajectoire asymptotique ébauchée (entamer dans la glaise) qui nous rapprocherait de son noyau, de cette perle en fusion qui fait centre et nous relativise, nous garantissant d’un voyage impossible et/ou sans retour vers cette origine du monde. »

Chroniqué par Jessie Bi

du9, mars 2011

Search

Archives