NOUVEAUTÉ OCTOBRE

INTERIEUR de Gabriella Giandelli


Conte moderne, où un fantomatique lapin blanc anthropomorphe erre d’appartement en appartement, examinant les rêves, les regrets et les espoirs des habitants d’une cité sans soleil.

L’auteur nous introduit dans l’intimité aigre-douce d’un immeuble de banlieue. À la fois conte fantastique et mythologie urbaine, Intérieur nous fait pénétrer dans la vie des habitants, qui se croisent dans les escaliers mais s’enferment dans leur monde derrière les cloisons des appartements. Un grand lapin blanc les suit, traversant les murs, observant leur vie, écoutant leurs peines. Invisible gardien de leurs secrets, il descend faire son rapport à la cave. Là, dans l’obscurité, vit le Grand Sombre. Il est le lien entre tous les habitants de l’immeuble. Il se nourrit de leurs songes.
Gabriella Giandelli décrit la fragilité des liens sociaux et met en scène la mélancolie de la vie de banlieue à la veille de Noël. Elle dissèque avec tendresse la structure même de cette communauté, emplie de silence, de drames et bien sûr de rêves. Son écriture arrive à dévoiler au lecteur l’intimité des personnages dans ses plus infimes nuances, à nous faire partager leurs peurs existentielles et leurs angoisses quotidiennes. Elle utilise le crayon de couleur pour dessiner avec précision et douceur cet univers en demi-teinte et nous faire voyager à travers les étages de l’immeuble et les rêves de ses habitants, à la suite du lapin blanc.

Préface de Dominique A
Traduit de l’italien par Charlotte Lataillade
Album 19,5 x 26 cm
144 pages – quadri
23 euros
ISBN 978-2-7427-9317-4

Search

Archives